La médecine Amérindienne

9107655447lqlz0d jpg jpg

Pour les Amérindiens, la notion de médecine a un sens très large qui inclue un mode de vie au quotidien basé sur l’harmonie avec la « Terre-Mère« . Chez les Indiens d’Amérique du Nord, l' »Homme Médecine » invoque les esprits-animaux tels l’aigle, l’ours, le bison (« Grand-Esprit« ) … et esprits-nature tels le soleil, le vent, la pluie mais tellement plus encore à travers les cieux, les étoiles, la lune et les astres. Les séances divinatoires diffèrent selon les tribus. Leur point commun reste l’utilisation des plantes comme la sauge, des plumes et des cristaux de minéraux. Les Aztèques distinguaient jusqu’à 12000 plantes curatives dont l’agave et les piments dont plusieurs milliers sont encore utilisées aujourd’hui par les guérisseurs traditionnels d’Amérique du Sud. Parmi les 3 millions d’espèces vivantes qui peuplent l’Amazonie, certaine ont véritablement révolutionné la médecine occidentale comme la quinine et la coca.

Info