La médecine Tibétaine

Images 4

Le mot « Lama » signifie »médecin », celui qui a le pouvoir de libérer l’être humain de ses souffrances. La médecine Tibétaine a de nombreux points communs avec la médecine Ayurvédique d’Inde. Les « Quatre Tantras » sont des traités qui servent de référence à la médecine tibétaine. Chacun fait référence au précédent et permet après une longue quête intérieure de poser un diagnostic et de soigner. Les 5 éléments ou qualités d’énergie (Terre, Eau, Feu, Air, Espace) sont en interaction continue chez l’être humain. Si cette dynamique est perturbée, il peut en résulter un dysfonctionnement et des pathologies engendrées par des lésions organiques. Avant de recourir à l’administration de médicaments, le thérapeute effectuera un massage sur certains points pour libérer ou concentrer l’énergie responsable de la maladie. L’arbuste « Terminalia Chebula Retz » est considéré comme le « roi des meilleurs remèdes » par cette médecine, car il soignerait tous les maux (avec le Thé). La pharmacopée Tibétaine est composée d’un nombre gigantesque de pilules dont certaines contiennent des centaines de substances dont le secret est gardé.

Info